Modélisation des processus métiers (BPM)

Modélisation des processus métiers (BPM)

Modélisation des processus métiers (BPM)


Modélisation des processus métiers (BPM)

Je vous propose un article repris d’un de mes anciens blogs, aujourd’hui disparu.

Cet article est un bon complément à l’article consacré à la gestion de portefeuille projet

Trop souvent le système d’information (SI), mais il en va de même pour d’autres outils, évolue au fil de l’eau.

Un patchwork informatique constitué de briques montées les unes après les autres suivant les besoins du moment et ce sans réelle réflexion globale.

Dans le cadre d’une refonte partielle ou totale du système d’information, une cartographie des processus métiers est nécessaire.

Ce qu’on appelle le (ou entre dans le cadre du) BPM ou Business Process Management.

Ce travail nécessaire est une étape importante dans toute refonte.

Une autre vertu peut lui être accordé, organisationnelle celle ci : coucher sur papier le mode de fonctionnement des activités transversales et au sein des services.

Et de répondre à la question suivante : comment optimiser les tâches à non valeur ajoutée en les automatisant ?

Dans le cadre purement système d’information, pourquoi entreprendre un tel travail, parfois long et fastidieux ?

BPM 001

Comme le montre le schéma ci-dessus, qui est un raccourci un peu grossier, la mise en place du réseau et des systèmes dépendent des logiciels utilisés.

Ces logiciels dépendent des données et de leurs traitements (et autres critères de l’information ), qui dépendent des processus métiers.

Et enfin, ces processus métiers dépendent de la stratégie opérationnelle qui dépend de la stratégie d’entreprise.

Quelle que soit la finalité (ici la refonte d’un système d’information), vous retrouverez ce schéma inspiré du management stratégique tel qu’évoqué dans l’article L’art de l’anti storytelling.

Modéliser les processus métiers permet de comprendre le fonctionnement de l’organisation, et donc de l’optimiser, afin de répondre aux besoins de la meilleure façon.

Et ainsi avoir des éléments tangibles dans l’arbitrage de vos projets.

Avant – Modélisation non normalisée
BPM 002

Après
BPM 003

Couchés sur papier, les processus permettent de pointer ce qui peut être amélioré ou automatisé et d’impliquer les utilisateurs dans le changement.

Intuitivement ou par expérience, ils le savent, mais dans ce cas là, le point faible est formalisé.

De plus, il s’agit d’un contrat.
On n’impose pas de tels changements, ceux ci doivent être le fruit d’une réflexion avec les utilisateurs, un accord avec la stratégie d’entreprise.

Sur le modèle UML, voici un exemple de modélisation de processus :

BPM 004

Une fois vos processus modélisés (dans une stratégie définie), vous aurez matière à discuter pour arbitrer vos projets.



About the Author


Réussissez vos projets en respectant délais, coûts et qualité grâce aux méthodologies en Gestion de Projet. A propos de l'auteur: Karim Abdi.

3 Comments to “Modélisation des processus métiers (BPM)”

  1. [...] le BPM et le LEAN , interressons-nous à d’autres bonnes pratiques. Je vous propose une série sur le [...]

  2. [...] Petite introduction au Business Process Management, cliquez ICI [...]

Leave a Reply