Le top 10 des pièges en planification (infographie)

Le top 10 des pièges en planification (infographie)

Le top 10 des pièges en planification (infographie)


Le top 10 des pièges en planification (infographie)

Infographie des 10 pièges de la planification.

Traduction :
La mauvaise estimation durant la phase de planning continue de grandement contribuer à l’échec d’un projet.
Source : The third global survey on the state of project management (Pwc, 2012)

(Ndlr)
Il convient tout de même de relativiser les parties concernant les estimations.

Une estimation étant une approximation à partir de données connues, ou non, à un moment « t », toute estimation, et ce quelque soit la méthode utilisée, sera fausse.

Le professionnalisme de l’équipe projet, qui pourra s’entourer d’experts, portera sur la diminution de la marge d’erreur de départ et la réévaluation des estimations en cours de projet.

Et, toujours en cours de projet et si nécessaire, rediscuter des critères d’acceptation avec les parties prenantes.

Sur le reste, la plupart des problèmes cités (pour ne pas dire tous) sont organisationnels.
Ces cas de figures étant intégrés dans les référentiels en gestion de projet, la culture de l’entreprise sera un des principaux obstacles.

10. Ne pas aligner la stratégie du projet sur celle de l’entreprise

Un projet doit refléter et renforcer la stratégie de l’organisation dans son ensemble afin d’atteindre les buts de l’entreprise.

70% des interrogés disent que leur portefeuille de projet correspondait à celui de leur organisation, affectant à la fois la performance et la réalisation des objectifs de l’entreprise.

9. Equipes inexpérimentées ou pas assez formées

La réussite du projet repose en grande partie sur le fait d’avoir les meilleures personnes impliquées.

La formation et l’expérience du personnel sont essentielles à la création d’une équipe efficace et efficiente.

32,1% des organisations travaillent à l’amélioration de la performance des projets à travers le renforcement des équipes et le développement des compétences.

8. Inflexibilité du périmètre du projet

Il n’est jamais bon de modifier le périmètre d’un projet, ce qui peut généralement être évité avec une planification minutieuse.

Mais c’est possible et avoir un plan B au cas ou cela se produirait est nécessaire.

Dans seulement 46,5% des cas un processus de gestion de changement de périmètre était en place.

7. L’excès d’optimisme dans les délais

Dépasser régulièrement les délais provoque la méfiance chez les parties prenantes qui s’interrogeront sur votre capacité à mener à bien le projet.

Dans 32% des cas, on attribue l’échec d’un projet à des estimations inadéquates et au non respect des délais.

6. Manque de communication et de réunions

Sans communication régulière et sans transparence entre l’équipe projet et parties prenantes, votre projet à de grandes chances d’échouer.

38% des sondés affirment que leurs projets manquaient de transparence et qu’il n’y a pas eu de communication efficace sur les décisions et actions critiques.

5. Mauvaise budgétisation du projet

Sans budget approprié avant le lancement du projet, vous ne pouvez pas donnez à votre équipe l’accès aux ressources nécessaires au succès du projet.

dans 45% des cas, les hypothèses budgétaires ont été mal évaluées et mal documentées.

4. Pas de système de suivi et d’approbation des changements

Le changement doit être accepté en cours de projet, mais il est indispensable d’établir un système de suivi, d’approbation et d’audit.

62% des sondés disent que les variations de périmètre, de planning, la responsabilité, l’approche, les critères de réussite/échec, les processus de mise en place de mesures correctives, et l’approbation nécessitent un plan qualité efficace.

3. Rôles et responsabilités non définis

Il est impératif que toutes les personnes impliquées dans le projet comprennent ce qu’ils ont à faire, comment ils s’intègrent dans l’ensemble et a qui ils doivent rendre compte.

Environ 30% des sondés disent ne pas avoir de description formelle des rôles et responsabilités.

2. Pas de soutien de la part des parties prenantes

Toutes les parties prenantes concernées par l’impact du projet devraient soutenir celui-ci.

80% pensent que le support de la direction contribue à la réussite de leurs projets.

1. Manquer de clarté sur le périmètre du projet

Le périmètre doit être compréhensible, clair et détaillé pour les membres de l’équipes, les parties prenantes et de manière générale, pour toute l’organisation.

32% des managers pensent qu’un planning et des résultats attendus mal estimés sont les principales causes d’échec.

Cliquez sur l’image pour agrandir
top 10 pièges planification



About the Author


Réussissez vos projets en respectant délais, coûts et qualité grâce aux méthodologies en Gestion de Projet. A propos de l'auteur: Karim Abdi.

8 Comments to “Le top 10 des pièges en planification (infographie)”

  1. Salut,

    je trouve que tous ces points sont en grande partie dirigé dans le même sens que l’article publié sur mon blog.

    Toutefois, pour revenir à cette liste, le point le plus important est le manque de formation de l’équipe et le manque de budget.

    Ces deux points sont les causes majeures d’échecs de projet auxquels j’ai participé.

    Cordialement,

  2. [...] Infographie des 10 pièges de la planification.Traduction :La mauvaise estimation durant la phase de planning continue de grandement contribuer à l’échec d’un projet.Source : The third global survey on the state of project management (Pwc, 2012)(Ndlr)Il convient tout de même de relativiser les parties concernant les estimations.Une estimation étant une approximation à partir de données connues, ou non, à un moment « t », toute estimation, et ce quelque soit la méthode utilisée, sera fausse.Le professionnalisme de l’équipe projet, qui pourra s’entourer d’experts, portera sur la diminution de la marge d’erreur de départ et la réévaluation des estimations en cours de projet.Et, toujours en cours de projet et si nécessaire, rediscuter des critères d’acceptation avec les parties prenantes.Sur le reste, la plupart des problèmes cités (pour ne pas dire tous) sont organisationnels.Ces cas de figures étant intégrés dans les référentiels en gestion de projet, la culture de l’entreprise sera un des principaux obstacles.  [...]

  3. [...] La mauvaise estimation durant la phase de planning continue de grandement contribuer à l’échec d’un projet.Source : The third global survey on the state of project management (Pwc, 2012)  [...]

  4. [...] La mauvaise estimation durant la phase de planning continue de grandement contribuer à l’échec d’un projet. Source : The third global survey on the state of project management (Pwc, 2012)  [...]

  5. [...] : Comme indiqué en introduction de l’article consacré aux 10 pièges de la planification, une estimation n’est pas une promesse mais reste une [...]

Leave a Reply