La formation ouvre ses portent

La formation ouvre ses portent

La formation ouvre ses portent


A partir du 6 janvier et pour une période de 4 semaines, la formation “la gestion de projet de A à Z” est ouverte.

Elle est accessible à tous et gratuitement sur inscription (voir menu à droite)
Après confirmation de votre inscription, vous recevez dès le lendemain l’accès à la formation.

14 vidéos pour faire le tour de la gestion de projet, comme suit:

Chapitre 1 – introduction à la gestion de projet
Vidéo 1 : introduction
Vidéo 2 : Les différentes approches

Chapitre 2 – la conduite du changement
Vidéo 3 : introduction
Vidéo 4 : La vision, « le pourquoi » et les objectifs, « le quoi »
Vidéo 5 : Communiquer avec les parties prenantes et les impliquer

Chapitre 3 – l’approche prédictive
Vidéo 6 : La phase d’avant-projet
Vidéo 7 : La phase d’initialisation
Vidéo 8 : La phase de planification partie 1
Vidéo 9 : La phase de planification partie 2
Vidéo 10 : La phase de suivi et de réalisation
Vidéo 11 : La phase de clôture

Chapitre 4 – l’approche agile
Vidéo 12 : Scrum, les rôles et les événements
Vidéo 13 : Scrum, les événements (suite) et les artefacts

Chapitre 5 – Etude de cas
Vidéo 14 : 40 minutes sur une étude de cas pour voir la conduite du changement, l’approche complexe et l’approche prédictive.

A tout de suite…



About the Author


Réussissez vos projets en respectant délais, coûts et qualité grâce aux méthodologies en Gestion de Projet. A propos de l'auteur: Karim Abdi.

3 Comments to “La formation ouvre ses portent”

  1. Daniel Menuet says:

    Les grandes lignes d’un projet sont abordées mais c’est pas la mise en conditions que l’on apprend la face cachée de la vie d’un projet.
    les règles qui définissent un projet sont un peu oubliées surtout lorsqu’on superpose l’ingénierie, la réalisation et la gestion de projet.
    Le retour d’expérience projet ne se fait pas qu’a la réception ou la fin de projet.
    le projet exige plusieurs REX pour progresser dans le management de projet et ainsi diminuer les risques de surcoût, de délais trop long et d’améliorer la qualité livrée aux futurs clients

    • exampm says:

      Bonjour,

      J’avoue ne pas être certain de comprendre ce que vous entendez par « la face caché d’un projet ».
      Cela sous-entend de se lancer à l’aveugle dans un projet… d’où la gestion de projet afin d’éviter cet écueil. Un chef de projet ne doit jamais s’engager dans un projet avec des pans entiers cachés (y compris et surtout sur l’aspect parties prenantes). Si jamais cela arrivait, une présentation des risques et une négociation doivent être réalisées avec parties prenantes.

      L’ingénierie et la réalisation concernent les compétences métiers, la gestion de projet concerne les compétences de gestionnaire.
      Si vous construisez une maison, vous aurez tous les éléments pour conduire votre projet avec la gestion de projet… mais aucun sur comment construire votre maison.
      Là il faudra voir vos référentiels métiers (y compris pour la qualité).
      Je ne comprends donc pas cette remarque «les règles qui définissent un projet sont un peu oubliées surtout lorsqu’on superpose l’ingénierie, la réalisation et la gestion de projet».
      Il n’y a aucune règle en gestion de projet, simplement un cadre et une boite à outils.

      Mais je vous l’accorde, j’ai passé sous silence certaines activités, comme la gestion des approvisionnements.
      A l’attention des novices et des débutants pour gérer des projets de petite et moyenne envergure, il n’était pas utile de surcharger le contenu de la formation avec des activités que cette cible a peu de chance de rencontrer dans un premier temps.

      Un Rex est un retour d’expérience non pas sur le projet mais sur la manière dont a été gérer le projet. Il n’a pas pour but de diminuer les risques, les couts et délais ou la qualité des livrable.
      Vous confondez avec le bilan de projet.

      Vous souhaitez faire plus de REX, rien ne vous en empêche.
      Mais soyons honnête, sur la plupart des projets, on ne fait même pas de bilan (ou post-mortem), donc les REX n’en parlons même pas.
      Si déjà après ce type de formation, habitude est prise de faire un REX… c’est toujours ça de gagné. Je vous renvoie tout de même aux référentiels… bilan et Rex font partis de la phase de clôture du projet (ou après la revue de sprint en agile), donc bien à la fin.

  2. François ILUNGA KANYINDA says:

Leave a Reply to François ILUNGA KANYINDA